Transformation numérique et narration : comment notre façon de communiquer va t-elle changer ?

La transformation numérique est l’un des thèmes les plus chers aux spécialistes du marketing du monde entier. Et les cinq dernières années ont été un voyage exaltant pour ceux qui sont passionnés par les technologies de la communication. Bien sûr, il ne s’agit pas simplement de réfléchir aux nouveaux outils digitales qui seront disponibles dans un an, dans trois ou dix ans, mais surtout de comprendre comment les scénarios technologiques futurs vont changer notre façon de communiquer. Ce qui change vraiment, pour nous tous, c’est le récit (c’est la raison pour laquelle les entreprises, y compris les petites, ont une stratégie de contenu). Toute l’histoire de l’humanité s’est construite autour d’un besoin spécifique des êtres humains : celui de s’écouter les uns les autres. Notre besoin de raconter et d’écouter des histoires s’est transformé en littérature, en philosophie, en divertissement et même en marketing. Et les moyens dont nous disposons pour partager ces histoires ont grandement influencé les formes et le progrès de notre société. Aujourd’hui, nous sommes au milieu d’une nouvelle révolution dans l’utilisation de ces moyens, la transformation numérique. Voici ce à quoi nous pouvons nous attendre et comment les innovations du futur proche vont changer notre façon de communiquer.

Révolution mobile : la 5G arrive

La technologie 5G a beaucoup été évoquée, comme l’une des pierres angulaires de la transformation numérique. La diffusion de cette technologie dans le secteur mobile n’est plus une hypothèse : la seule variable est relative au temps qu’il faudra pour la rendre disponible à l’échelle mondiale, un peu comme cela s’est produit pour le haut débit il y a quelques années. D’un point de vue marketing, cela signifie que les plus grands fournisseurs du secteur se préparent déjà à offrir de nouveaux services à leurs clients, en concevant des ensembles de connectivité plus rapides avec plus de contenu. Si la 4G est ce qui a rendu possible les réalités que nous considérons comme acquises aujourd’hui, telles que les app stores, le streaming vidéo, l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, la 5G promet un bond tout aussi remarquable, voire plus important. La nouvelle est très attendue surtout dans les domaines de l’intégration entre plateformes (par exemple dans la domotique), car ce protocole permet d’échanger des volumes de données beaucoup plus importants, à des vitesses jamais atteintes auparavant. Cela signifie que nous pourrions bientôt nous retrouver à créer un récit où le protagoniste demande à Alexa de lui donner une recette pour le dîner, puis se dirige avec un véhicule autoguidé vers le supermarché du quartier, où un assistant robotique est déjà en train de faire ses courses, après avoir reçu la liste des ingrédients directement d’Amazon. Cette prédiction du futur est beaucoup moins de la science-fiction qu’il n’y paraît.

Blockchain va cesser de nous faire peur?

Blockchain est l’un des éléments de la transformation numérique qui a le plus de mal à être digéré par le public. Encore trop complexe pour les non-initiés, encore trop problématique chez ceux qui la comprennent, cette technologie ne semble pas pouvoir sortir de sa zone d’ombre. Quiconque a étudié l’histoire de l’évolution des tendances technologiques sait que la prochaine étape, logiquement, sera la création d’une application de cette technologie qui pourra être utilisée même par ceux qui ne comprennent pas son fonctionnement. Dans ce cas également, il s’agit donc d’un problème de narration : pour accepter Blockchain dans notre vie, nous avons besoin qu’il soit “raconté” par un exemple que nous pouvons comprendre et une expérience que nous pouvons vivre. D’autre part, peu d’entre nous seraient capables de monter un téléphone, mais nous avons tous une bonne compréhension de l’influence que les conversations à distance ont sur notre vie. Qui sera le premier à atteindre l’objectif d’une application Blockchain réussie sur le plan commercial ? Tous les paris sont ouverts, étant donné que tous les géants de la technologie y travaillent simultanément.

Chatbot : la transformation numérique du service à la clientèle

Les Chatbots ne sont plus nouveaux. De nombreuses entreprises les utilisent pour filtrer et trier les communications des clients. Dans le domaine du service clientèle, le public est habitué à interagir avec ces formes élémentaires d’intelligence artificielle. Le fait que nous nous soyons habitués, bien sûr, ne signifie pas que l’expérience soit toujours agréable et c’est pourquoi l’adoption de cette technologie rencontre encore quelques obstacles. Cependant, l’évolution de l’intelligence artificielle fait que le niveau des conversations que vous pouvez avoir avec les chatbots se rapproche de plus en plus de celui des interactions humaines réelles. Où est l’élément narratif dans tout cela ? Dans le fait que la qualité de l’interaction avec un algorithme d’intelligence artificielle dépend, oui, de la complexité de la technologie et de la compétence des développeurs, mais aussi des lignes directrices que vous choisissez d’adopter dans le fonctionnement du chatbot. Pour améliorer la communication, en bref, il faut donner une direction à la technologie et comprendre quels éléments rendent l’interaction positive ou négative. Comme toujours, donc, ce qui fait la différence par rapport au résultat de la technologie est le contenu que nous choisissons de transmettre. Le défi de l’avenir sera d’apprendre à produire des contenus flexibles, conçus spécifiquement pour ces technologies.